Tournée 2014 de Wax Tailor et The Phonovisions Symphonic Orchestra

wax-tailorLe roi du hip-hop orchestral, Jean-Christophe Le Saoût, alias Wax Tailor, monte sur scène avec 40 jeunes musiciens de Lille et 17 choristes.

Il se lance dans un projet inédit, inscrit dans le programme « Ville d’Arts du Futur » dédié au mélange des arts et technologies.

À la croisée de sa musique cinématique (étude des mouvements) et d’une scénographie interactive, Wax en poste à ses platines est entouré de son groupe habituel, de rappeurs américains débordant d’énergie et d’un talentueux orchestre symphonique.

Il accomplit un important travail technologique sur les costumes en fibre optique avec des leds, sur des pupitres d’orchestre numériques et sur l’infrastructure visuelle. Deux écrans, dont un de 12 mètres sur 6, diffusent des images inédites et plutôt abstraites.

Ainsi, l’artiste aspire à créer une véritable interaction entre image et musique, laissant place à la poésie et à l’imaginaire.

Je peux vous dire que ce spectacle décoiffe, j’y étais! Ce samedi soir 10 mai, au théâtre Sébastopol de Lille, la salle classique rouge feutrée s’est enflammée cassant « le code guindé » où tout le monde reste gentiment à sa place. On se lève, on danse, on chante, on claque des mains, on hurle, laissant libre cours aux mouvements de nos corps.

Mais dites-moi, où était le spectacle? Sur scène ou dans la salle ?

Ne ratez pas cette tournée innovante et décapante du 9 au 18 mai 2014 : Lille, Théâtre Sébastopol les 9 et 10 mai; Nantes, Cité des Congrès le 11 mai; Montpellier, Le Corum le 13 mai; Paris, Folies Bergère les 14 et 15 mai; Lyon, Amphithéâtre de la Cité Internationale le 17 mai; Bruxelles, festival de l’Ancienne Belgique le 18 mai. Un concert supplémentaire sera donné sur le parvis de la défense à Paris début juillet.

Ouvrez grand vos yeux et affûtez vos oreilles. Vous ne serez pas déçus ! Vive la musique !

WaxTailor

 

Voici en exclusivité une critique extrait de « The WEBTAPE.NET » du 14 mai 2014:

Wax Taylor

Live Report : Wax Tailor and the Phonovisions Symphonic Orchestra au théâtre Sebastopol

« Vendredi soir, au théâtre Sébastopol de Lille, Wax Tailor présentait pour la première fois son nouveau spectacle. Oui, spectacle ! Et j’insiste, car Wax Tailor ne fait pas partie de ces nombreux DJ qui se contentent de tripoter quelques boutons. Wax Tailor, c’est tout un répertoire ré-arrangé pour orchestre, c’est deux heures de performance multimédia qui fusionnent vidéo, musique et art scénique. Bref : un festival multi-sensoriel ingénieusement orchestré. Après avoir déjà tenté l’expérience orchestrale avec le Mayfly symphonic orchestra en 2010, c’est la deuxième fois que Wax Tailor monte ce genre de projet, pour notre plus grand plaisir !

Confortablement installés dans les fauteuils du théâtre, on remarque déjà que le spectacle qu’on vient voir ce soir n’a rien de commun avec ce que l’on peut voir ailleurs. La configuration orchestrale de la scène nous perd un peu et on oublierait presque qu’on est venu voir un DJ jouer. À peine le concert commencé, tout le monde est déjà bouche-bée, captivé par une telle présence. Au milieu d’une telle formation instrumentale, entre les violons, altos, violoncelles, contrebasses, les chœurs, les cuivres, Wax Tailor maîtrise son show et ses platines. C’est sophistiqué, c’est élégant, c’est le pied ! Il faut avouer que c’est une configuration peu banale qui bouscule un peu nos oreilles et nos sens.

Pour le bonheur de nos yeux, l’agencement scénique est mis en valeur par des jeux de lumière tout à fait remarquables. Le tout est calé avec un immense écran placé derrière l’orchestre sur lequel les projections vidéo dansent en rythme avec le live. Du VJing calé sur un live orchestral, là encore on insiste sur la performance ! Le visuel est très travaillé et ça se sent. Il ne fait pas qu’illustrer la musique, mais s’associe à celle-ci et prend une part primordiale dans le show. On se surprend presque à regarder le film comme si l’orchestre avait un simple rôle illustratif.

Mais après quelques minutes suspendues dans cet univers visuel, Wax nous ramène sur terre en changeant tout à fait d’ambiance; il s’en amuse presque et joue avec les rythmes. On passe alors de titres tout à fait planants comme « This Train » interprété par Charlotte Savary et Mattic à des titres survoltés comme les tubes « Positively Inclined » et « Say Yes » avec Green T et FP du groupe A State of Mind.

Aussi, tout le théâtre se prend à frissonner, à vibrer au son de la version orchestrale de « Seize the day » ou encore « Sometimes » absolument magnifique avec les chœurs et les cordes qui reprennent le thème principal. On retiendra tout particulièrement ce titre qui nous a envoûté !

Tout est fait pour que l’on ne s’ennuie pas et le public ne résiste pas longtemps à l’envie de se lever des fauteuils pour profiter de cette proximité que Wax Tailor entretient avec nous. D’ailleurs les vents (Sax, Trompette, Trombone et Flûte) viennent aussi se rapprocher du public venant swinguer avec les MCs sur l’avant-scène. Wax Tailor qui envoie du hip-hop sur un fond orchestral electro, c’est un peu comme Tarantino qui met du Rap dans ses Western; c’est osé, c’est compliqué, mais ça passe plus que bien.

C’est à la fois modeste et reconnaissant de l’ampleur du travail fourni par ses coéquipiers que Wax Tailor termine alors cette première date de la tournée, mais aussi l’aboutissement de plusieurs mois de travail réunissant une équipe colossale composée de plus de 40 musiciens, 17 choristes, sans compter toute l’équipe technique à qui on adresse un très grand bravo !

Si vous n’avez pas déjà pris vos places, on vous recommande vivement d’aller les voir pour les quelques dates qui ne sont pas complètes. Ils seront donc le 14 et le 15 à Paris, le 17 à Lyon et le 18 à Bruxelles.

Chez TheWebTape, on n’a pas acheté de DVD de tournée depuis bien longtemps, mais cette fois-ci on espère qu’il en sortira un pour pouvoir le revoir. Promis, ça vaut le coup ! »

 

 

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *