Xylocope

Saviez-vous que certains insectes avaient un métier?

Le xylocope, lui, est charpentier, un parfait artisan !

Le xylocope, nom masculin, du grec xulokopos, qui coupe du bois est un insecte voisin de l’abeille, à corps noir et ailes bleutées. Xylocopa violacea, de son nom latin, est aussi appelé « abeille charpentière » ou « maçonne » ou bien encore « perce-bois » en raison des galeries qu’elle creuse dans le bois pour pondre. Grâce à sa trompe et à ses mâchoires très robustes qui n’ont rien à envier aux « gouges » du menuisier (ciseaux destinés à tailler en creux pour faire des rainures), le xylocope solitaire attaque les charpentes déjà bien dégradées. Pour le localiser, il suffit bien souvent d’observer l’amoncellement de copeaux de bois. 

xylocope

Nids-Xylocope-2

Très organisés ces xylocopes,

c’est le propriétaire qui va être heureux…

Allons plus loin dans la langue française, et cherchons d’autres mots qui commencent par « xylo ». En connaissez-vous beaucoup?

Ce préfixe xylo-, du grec xylon, bois indique une parenté ou une similitude avec le bois.

Ainsi sont formés les mots xylophage,  se dit d’un insecte ou champignon qui peut s’attaquer au bois et le consommer – xylographie, technique de gravure sur bois en relief – xylophone, instrument de musique à percussion, des claviers, composé de lames de bois d’inégale longueur sur lesquelles on frappe avec deux baguettes de bois ou des mailloches. 

xylophage

Xylophage

planche_pour_xylographie-5762009-1-xl

Xylographie

mailloches

xylophone (1)

Xylophone et mailloches

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *